N° 85 - EID

Deuxième numéro de la revue, classé volume 85 en continuité avec la revue DST dont EID est issue

Page de couverture du volume 85, nov 2021,, de EID

4ème de couverture du volume 85 de EID, Novembre 2021

Sommaire du volume 85 de EID, Novembre 2021

Edito EID, Vol. 85, Novembre 2021


1. Assainissement dans la parcelle et quantification des boues de vidanges dans la ville de Yaoundé au Cameroun

Marie Mbang ; Emmanuel Ngnikam ; Boniface Efon ; Pierre Meukam ; Stéphane Fokou.
La présente étude porte sur le traitement sur l’assainissement dans la parcelle et la quantification des boues de vidange dans la ville de Yaoundé. La population de la ville de Yaoundé 3,1 millions d’habitants en 2018, atteindra 4,7 millions en 2030 avec un taux de croissance moyen annuel de 3,5%. La ville de Yaoundé est dominée par un système d’assainissement autonome qui est utilisé par 99% des ménages. Les eaux usées domestiques de la ville sont principalement traitées par des systèmes d'assainissement autonomes représentés par des fosses septiques, des latrines à fosse traditionnelles, des latrines à fosse améliorée ventilées, etc. Une enquête a été effectuée auprès de 1100 ménages de la ville de Yaoundé. Le choix de ménage à enquêter a été faite selon la méthode stratifiée. Il est passé en revue, les méthodes de quantification des boues de vidange utilisées existantes, afin de choisir une méthode adaptée au contexte de la ville de Yaoundé. Plusieurs critères sont analysés pour évaluer l’accès aux boues produites par les ménages : l’existence ou non de voirie, leur état de dégradation, les types de l’ouvrage d’assainissement, la position de l’ouvrage par rapport aux voies d’accès etc. pour la quantification des boues de vidange. Parmi les méthodes de quantification des boues de vidanges explorées, nous avons trouvé que « la méthode production spécifique » est plus adaptée au contexte. Mais cette […]

2. Etat de la contamination en éléments traces des sédiments du Lac du barrage hydroélectrique de Nangbéto (Togo)

Koudjo Adje ; Kamilou Ouro-Sama ; Hodabalo Dheoulaba SOLITOKE ; Gnon Tanouayi ; Sadikou AGBERE ; Tchaa Esso-Essinam BADASSAN ; Housseni AHOUDI ; Kissao GNANDI.
Le Lac du barrage hydroélectrique de Nangbéto qui constitue un déversoir des résidus des intrants agricoles, des effluents urbains et industriels présent dans le bassin du Mono est exposé à toutes formes de pollution. Le but de ce travail est de quantifier les teneurs de sept (7) éléments traces dans les sédiments dudit Lac afin d’évaluer le risque écologique encouru par la biocénose aquatique et partant par l’homme.Quarante-deux (42) échantillons de sédiments (21 par saison) sont échantillonnés dans différentes zones du Lac. Le Cd, Pb, Ni, Cu, Cr, As et Hg sont dosés dans les sédiments par le spectrophotomètre d’absorption atomique à flamme dans ces échantillons minéralisés. Les résultats montrent des teneurs moyennes variant de la plus faible teneur 0,04mg/kg pour le Hg à la plus forte (12,15mg/kg) pour le Cu en saison pluvieuse et de 0,03 mg/kg pour le Hg et pour l’As à la plus forte (9,14 mg/kg) pour le Cu en saison sèche. Toutes ces valeurs sont inférieures aux normes canadiennes de qualité des sédiments. Les plus forts indices de géoaccumulation (Igeo) moyens sont obtenus chez le Pb avec des valeurs inférieures à 2. Les valeurs moyennes de facteur de contamination (FC) sont inférieures à 1. Les indices moyens de contamination (Im) sont inférieurs à 2, seuil d’un début de contamination polymétallique. Le risque écologique (Ri) par rapport à la contamination des sédiments du Lac en éléments traces est faible en […]

3. Implémentation de la pré-collecte participative dans la gestion durable des déchets solides ménagers : cas de l’arrondissement de Douala V au Cameroun.

Paul Fabrice Nguema ; Cédric TSOBGHO ; Zakari-Mohamadou MOUNIR.
Cette étude déroulée dans l’arrondissement de Douala V a pour objectif principal de mettre sur pied la pré-collecte participative des déchets solides ménagers qui en protégeant l’environnement, favorise une valorisation de ces déchets. Il s’agissait plus spécifiquement de faire un état de lieux de la gestion des déchets solides, de sensibiliser les ménages sur la pré-collecte participative, décrire l’organisation technique du service et d’évaluer les paramètres d’analyse financière pour une activité de pré-collecte. Pour ce faire, des documents disponibles, observations directes, entretiens et fiche d’enquête ont été utilisés. Les principaux résultats de cette étude ont montré que la production journalière ou ratio d’un habitant de Douala V est de 1,05kg, la production annuelle est estimée à 363 870,45 tonnes. Le taux de collecte faible d’environ 23%. Pour ce qui est de la sensibilisation des ménages, 42,66% des ménages enquêtés sont prêts à payer pour le service de pré-collecte et 52,33% sont contre et 5% sont sans avis. L’analyse financière prévisionnelle est basée sur une année, le coût d’investissement s’estime à deux mille huit cent quatre-vingt-onze Euro (2 891 Euro). Il ressort globalement que le taux de collecte des déchets solides à Douala V est en dessous de la moyenne, il apparait donc que la pré-collecte et la valorisation des déchets solides ménagers ont un rôle majeur à jouer dans le […]

4. Impacts socio-economiques de l’exploitation artisanale du sable sanaga dans la localite de nkol’ossananga (Yaounde, Cameroun) : vers une exploitation semi-mecanisée

William Happi Tientcheu ; Clautaire Ekengoue ; Rodrigue Lele ; Duluora Oluchukwu ; Benoit Messanga ; Armand Dongmo.
Cet article présente les impacts sociaux et économiques de l’exploitation artisanale du sable de Nkol’Ossananga sur la base d’enquêtes de terrain et d’analyses de données. L’analyse en laboratoire des échantillons de sable collectés sur le site a montré que la propreté du sable de Nkol’Ossananga avoisine 100%. Ce qui signifie que le sable de Nkol’Ossananga est approprié pour le BTP et le génie civil. L'activité génère des revenus importants à tous les acteurs de la chaîne de production et le gouvernement. Les revenus générés sont utilisés par les artisans pour se faire construire leur maison d’habitation, acheter des appareils électroniques, prendre soin de leur famille ou alors sont capitalisés dans le commerce. Malgré les impacts positifs susmentionnés, l’exploitation artisanale du sable de Nkol’Ossananga est également source du brassage culturel, de la délinquance juvénile et de l’abandon précoce des études. Pour une exploitation durable, l’exploitation semi-mécanisée est envisageable. Ce type d'exploitation est celui qui pourra améliorer les conditions de travail des artisans, augmenter leur production et leurs revenus au même titre que ceux du gouvernement, et réduira par ricochet les impacts négatifs.

5. Modélisation géochimique du comportement à la lixiviation des mâchefers d'incinération de déchets non dangereux

Ola Hammoud ; Denise Blanc ; Maria Lupsea-Toader ; Christine De Brauer.
Les éléments traces métalliques (ETM) constituent une restriction environnementale pour le recyclage des mâchefers d'incinération des déchets non dangereux (MIDND). L'étude de la spéciation des ETM et des facteurs qui contrôlent leur mobilité permet de prédire le comportement des MIDND dans différentes conditions environnementales et de suggérer ensuite des actions pour élargir leur gestion. Une modélisation géochimique des MIDND a permis de mieux comprendre la spéciation des ETM. Dans cette étude, les éléments ciblés étaient le baryum, le cuivre, le plomb, le nickel et le zinc et les facteurs qui régissent leur mobilité ont été définis. Les résultats montrent que la lixiviation des métaux en fonction du pH dépend principalement des phases minéralogiques ; la matière organique joue également un rôle en tant qu'adsorbant ou complexant dans la lixiviation de certains éléments (Ni, Cu et Pb, notamment). Mots-clés Mâchefers d'incinération des déchets non dangereux (MIDND), éléments traces métalliques, capacité de neutralisation acide, modélisation géochimique, PhreeqCI.