Eneckdem Tsopgni Vadel ; Feumba Rodrigue Aimé ; Louis Bernard TCHUIKOUA - Estimation du potentiel de production électrique par digestion anaérobie des déchets organiques à Bitchoua (Ouest du Cameroun) en vue du développement de l’électrification rurale

eid:9035 - Environnement, Ingénierie & Développement, 25 mai 2022, N° 86 - EID - https://doi.org/10.46298/eid.2022.9035
Estimation du potentiel de production électrique par digestion anaérobie des déchets organiques à Bitchoua (Ouest du Cameroun) en vue du développement de l’électrification rurale

Auteurs : Eneckdem Tsopgni Vadel ; Feumba Rodrigue Aimé ; Louis Bernard TCHUIKOUA

    La présente étude a pour objectif d’estimer le potentiel de valorisation énergétique des déchets organiques produits dans la localité de Bitchoua (Ouest du Cameroun) ainsi que les émissions évitées de gaz à effet de serre en considérant que la production d’énergie permettrait de soustraire les émissions des déchets souvent abandonnés dans la nature. Ces évaluations ont été réalisées à partir des données spatiales disponibles, des enquêtes socio-démographiques et des estimations quantitatives des gisements de déchets appropriés à Bitchoua. Il ressort de l’étude que Bitchoua génère annuellement environ 39250 t de déchets organiques mobilisables, dont la valorisation énergétique permettrait de produire annuellement par méthanisation et combustion, environ 66145 MWh de bioélectricité, ce qui correspond à 11 680,15 % de la consommation électrique actuelle de ce territoire. Cette valorisation permettrait d’éviter chaque année les émissions de plus de 53 731 t eq.CO2 issues des déchets organiques au cas où ils sont abandonnés dans la nature.


    Volume : N° 86 - EID
    Publié le : 25 mai 2022
    Accepté le : 24 avril 2022
    Soumis le : 1 février 2022
    Mots-clés : Organic waste,Methanization,Bioelectricity,Greenhouse gas,Bitchoua,[SDE]Environmental Sciences,[SHS]Humanities and Social Sciences

    Partager

    Statistiques de consultation

    Cette page a été consultée 121 fois.
    Le PDF de cet article a été téléchargé 109 fois.