B. ElHasnaoui ; A. Younsi ; M. Mountadar ; H. GARMES ; A. Mouhab - Impacts négatifs d'une zone industrielle sur les eaux souterraines et sur le cheptel (Cas du Jorf Lasfar, Maroc) : approches pluridisciplinaires

eid:8493 - Environnement, Ingénierie & Développement, 17 septembre 2011, N°59 - Mars 2011 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2945
Impacts négatifs d'une zone industrielle sur les eaux souterraines et sur le cheptel (Cas du Jorf Lasfar, Maroc) : approches pluridisciplinairesArticle

Auteurs : B. ElHasnaoui ; A. Younsi 1; M. Mountadar 2; H. GARMES ; A. Mouhab

  • 1 Faculté des Sciences d'El Jadida
  • 2 Laboratoire Eaux et Environnement – CERPHOS, Maroc

Dans la région étudiée, second pôle industriel du Maroc, les eaux souterraines représentent les seules ressources en eau pour l'alimentation quotidienne de la population rurale et pour l'abreuvement du cheptel. Les résultats des analyses physico-chimiques des eaux montrent que la majorité des puits suivis dépassent les normes de l'OMS relatives à la qualité de l'eau. En effet, la concentration des fluorures dans l'eau de ces villages varie de 0,24 à 4,3 mg/l, ce qui semble être à l'origine de la fluorose dentaire observée chez le bétail de cette région. Les résultats de l'enquête épidémiologique réalisée sur le cheptel montrent une forte contamination par les fluorures générés, en grande partie, par les industries des phosphates. Plusieurs facteurs sont déterminants dans cette contamination, à savoir : approvisionnement en eau, durée d'exposition, approvisionnement en aliments, proximité des industries,…


Volume : N°59 - Mars 2011
Publié le : 17 septembre 2011
Importé le : 17 septembre 2021
Mots-clés : Impact,Contamination,fluorures,épidémiologie,fluorose,eau,sol,Industrie phosphatée,Jorf Lasfar,Maroc,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 116 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 128 fois.