Bernard Côme ; Dominique Guyonnet ; Samir Magnouni - Apports potentiels de la théorie des possibilités à l’évaluation des risques environnementaux

eid:8251 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 1997, N°7 - 3ème Trimestre 1997 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.806
Apports potentiels de la théorie des possibilités à l’évaluation des risques environnementauxArticle

Auteurs : Bernard Côme 1; Dominique Guyonnet 1; Samir Magnouni 1

  • 1 Antea

Certains problèmes environnementaux, tel l'impact potentiel d'un site pollué sur les milieux vivants, se caractérisent initialement par le petit nombre de données descriptives du problème, et l'incertitude sur les critères d'acceptabilité des éventuels relargages de polluants. L'article expose comment les outils de la théorie des possibilités, en particulier la notion de nombre flou et celle de mesure de nécessité (et de possibilité) permettent d'évaluer l'acceptabilité (ou non) d'une telle situation. On en conclut que cet ensemble de concepts constitue un mode de mise en œuvre raisonnable du « principe de précaution », évitant toute surenchère excessivement sécuritaire. Ces outils relativement nouveaux gagneraient sans doute à être mieux connus des décideurs (organismes à l'origine des réglementations, administrations ...).


Volume : N°7 - 3ème Trimestre 1997
Publié le : 1 janvier 1997
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

1 Document citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 66 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 84 fois.