Ahcéne Amokrane ; Jean-Marie Blanchard ; Hervé Billard ; Lise Chatelet Snidaro ; Thierry Delineau et al. - Le devenir des mâchefers d'incinération d'ordures ménagères

eid:8214 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 1998, N°11 - 3ème Trimestre 1998 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.900
Le devenir des mâchefers d'incinération d'ordures ménagèresArticle

Auteurs : Ahcéne Amokrane 1; Jean-Marie Blanchard 1; Hervé Billard 2; Lise Chatelet Snidaro 3; Thierry Delineau 3; Christophe Bourdier 3

  • 1 Laboratoire d'Analyse Environnementale des Procédés et Systèmes Industriels
  • 2 France Déchets
  • 3 Cered France-Déchets

Selon la circulaire du 9 mai 1994, les mâchefers peuvent être valorisés comme remblais si leur potentiel polluant est faible (mâchefers V), Dans le cas contraire, ils doivent être, soit traités dans un centre de maturation pour les rendre valorisables (mâchefers M), soit éliminés dans un centre de stockage (mâchefers S). La présente étude a permis de montrer l'effet bénéfique de la maturation, du tamisage et du lavage à l'eau dans l'amélioration de la qualité environnementale des mâchefers. En revanche, le déferraillage n'a pratiquement aucun effet lorsqu'il est réalisé en amont de la maturation, mais il doit être réalisé en aval pour permettre une valorisation effective (condition souvent exigée d'un point de vue géotechnique). De manière générale, lorsque la maturation ne permet pas d'obtenir directement des mâchefers de classe V, elle peut être couplée à un tamisage à 4 ou 6 mm pour avoir toutes les chances de convertir des mâchefers de classe M ou S en catégorie V.


Volume : N°11 - 3ème Trimestre 1998
Publié le : 1 janvier 1998
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

1 Document citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 48 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 55 fois.