Eric Sève ; Gérard Antonini - Application de l’oxydation, en voie humide au prétraitement de graisses résiduaires

eid:8210 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 1998, N°11 - 3ème Trimestre 1998 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.886
Application de l’oxydation, en voie humide au prétraitement de graisses résiduairesArticle

Auteurs : Eric Sève 1; Gérard Antonini 2

Des émulsions de graisses saponifiées (20-200 g/l) ont été traitées aux échelles laboratoire et l/2 grand par oxydation en voie humide pour améliorer leur biodégradabilité. Une réduction de 80 % de leur DCO bioréfractaire a été obtenue après une heure à 240 °C pour un coût de traitement en fluides et consommables évalué à près de 600 F/t de graisse pure.


Volume : N°11 - 3ème Trimestre 1998
Publié le : 1 janvier 1998
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 39 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 34 fois.