A. Yatribi ; A. Nejmeddine ; A. Bouguerne ; A. Tifnouti - Évaluation de la toxicité des eaux usées industrielles de tanneries

eid:8198 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 1999, N°13 - 1er Trimestre 1999 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.974
Évaluation de la toxicité des eaux usées industrielles de tanneriesArticle

Auteurs : A. Yatribi 1,2; A. Nejmeddine 1,2; A. Bouguerne 1,2; A. Tifnouti 1,2

  • 1 Laboratoire d'écotoxicologie, Université Cadi Ayyad, Maroc
  • 2 Université Cadi Ayyad [Marrakech]

Le monde industriel est de plus en plus confronté au problème du contrôle des émissions des substances toxiques dans l'environnement, particulièrement sous forme d'effluent liquide (Forstner et Wittmann, 1983). La complexité et la difficulté du problème résultent de la diversité des sources de rejets, de l'importance quantitative de ces rejets et de leur composition très variée (Crine, 1993). Au Maroc, à l'instar d'autres régions du pays, la ville de Marrakech connaît de multiples agressions quotidiennes engendrées par la pollution industrielle, en particulier celles des tanneries. Les eaux usées de la tannerie sont rejetées directement dans les milieux récepteurs (cas de l'Oued Issil) sans aucun traitement préalable. Ce qui pourrait être à l'origine de la dégradation de la qualité du sol et de la contamination des eaux de la nappe phréatique de la région. Afin de mettre en évidence le danger qui peut être causé par les effluents de cette industrie dans le milieu récepteur, nous nous sommes attachés à déterminer, avant et après traitement, le pouvoir inhibiteur des deux effluents les plus pollués du synoptique de fabrication du cuir à savoir l'épilage-pelanage et le tannage au chrome.


Volume : N°13 - 1er Trimestre 1999
Publié le : 1 janvier 1999
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 178 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 362 fois.