Gilles Foutrel ; Frédéric Le Clerc ; Philippe Coquelet ; Amandine Gambin ; Olivier Françoisse - Traitement des gaz d'incinération par voie sèche : comparaison de deux absorbants à haute réactivité

eid:8181 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 1999, N°15 - 3ème Trimestre 1999 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1012
Traitement des gaz d'incinération par voie sèche : comparaison de deux absorbants à haute réactivitéArticle

Auteurs : Gilles Foutrel 1; Frédéric Le Clerc 1; Philippe Coquelet 2; Amandine Gambin 3; Olivier Françoisse 3

  • 1 Centre de Recherches pour l'Environnement, l'Énergie et le Déchet
  • 2 Rémival
  • 3 Lhoist

Les performances en traitement des gaz acides d'une chaux hautement réactive, de type Spongiacal, et du bicarbonate de sodium ont été comparées dans l'usine d'incinération d'ordures ménagères (Uiom) Rémival de Reims. Les résultats mettent en évidence :- la facilité de mise en oeuvre de la chaux Spongiacal dans une installation conçue pour le traitement au bicarbonate de sodium ;- une réduction de consommation de chaux d'environ 25 % par rapport à celle du bicarbonate de sodium, pour un même abattement des gaz acides (HCl et SO2) ;- une production de résidus de 10 à 15 % supérieure avec la chaux par rapport au bicarbonate de sodium ;- la possibilité d'atteindre les normes d'émission les plus sévères ( 10 mg/Nm3 d'HCl et 50 mg/Nm3 de SO2) moyennant une surconsommation de l'ordre de 25 % par rapport aux normes actuelles (respectivement 50 mg/Nm3 d'HCl et 300 mg/Nm3 de SO2).


Volume : N°15 - 3ème Trimestre 1999
Publié le : 1 janvier 1999
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 39 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 49 fois.