L. Châtelet-Sniclaro ; H. Billard - Procédure d'évaluation approfondie des procédés de solidification-stabilisation des déchets ultimes programme P.E.A.

eid:8174 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 1999, N°16 - 4ème trimestre 1999 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1062
Procédure d'évaluation approfondie des procédés de solidification-stabilisation des déchets ultimes programme P.E.A.Article

Auteurs : L. Châtelet-Sniclaro 1; H. Billard 1

  • 1 Cered - Sita

A partir du 30 mars 1995, les déchets de la catégorie A ont été stabilisés avant leur stockage sur site de classe 1. Depuis le 1er avril 1998, des traitements similaires sont appliqués aux déchets de la catégorie B. Le terme « procédés de stabilisation » représente différentes techniques (liants hydrauliques, vitrification, liants organiques) qui ont pour but commun de réduire le plus possible le transfert de la fraction polluante contenue dans le déchet ultime vers le milieu qui l'accueille. Afin de mieux comprendre ces procédés et d'étudier leurs performances réelles, l'Ademe a mis au point une procédure d'évaluation par catégorie de procédés. Pour ce qui concerne les liants hydrauliques, l'Ademe a établi un cahier des charges précis et a demandé de réaliser l'étude correspondante sur site industriel. La société France Déchets a accepté dès 1996 de participer au programme P.E.A. dont la réalisation a commencé en janvier 1997 avec le soutien financier et un suivi de la part de l'Ademe.Cette étude veut être un examen de la stabilisation par liants minéraux afin d'évaluer dans un premier temps l'efficacité et l'intérêt du traitement (définir les domaines de validité des procédés à base de liants hydrauliques, éva1uation des performances à long terme...). Dans un second temps, une mise au point d'un outil de contrôle est envisagée (identification des paramètres à contrôler, définition de critères pertinents pour la mise en œuvre d'un plan assurance qualité).Dans le cas de liants hydrauliques, procédé développé par Inertec et utilisé par France Déchets pour stabiliser les déchets ultimes entrant sur ses sites de classe 1, l'étude P.E.A. comporte sept étapes : 1. carte d'identité du procédé, 2. constitution d'un lot d'échantillons représentatifs, 3. étude des propriétés physiques et mécaniques à court, moyen et long terme, 4. caractérisation analytique des solidifiâts, 5. sensibilité des solidifiâts aux agents extérieurs, 6. étude expérimentale du comportement à la lixiviation à moyen terme, 7. étude de l'influence du vieillissement des solidifiâts sur leurs propriétés.


Volume : N°16 - 4ème trimestre 1999
Publié le : 1 janvier 1999
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 53 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 84 fois.