Gérard Bertolini - Marché des déchets : une concentration croissante

eid:8157 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2000, N°17 - 1er trimestre 2000 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.460
Marché des déchets : une concentration croissanteArticle

Auteurs : Gérard Bertolini 1

Au-delà du constat d’une tendance à une concentration industrielle croissante du secteur des déchets, en particulier en France, en Europe et en Amérique du Nord les causes ou facteurs de concentration sont examinés. On retiendra notamment l’offre globale et l’art de la finance comme atouts-maîtres des grands groupes. Le cas français fournit en outre l’exemple d’un duopole intelligent : à une guerre totale entre duopolistes sont préférées d’une part la conquête du reste du monde, d’autre part une recherche commune de gain par accroissement du volume global du marché, en poussant prix et qualité vers le haut. La mesure de la concentration et l’évaluation de ses effets pour la communauté appellent en fait le développement d’instruments plus précis et d’analyses approfondies.


Volume : N°17 - 1er trimestre 2000
Publié le : 1 janvier 2000
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 45 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 45 fois.