Peter Luthardt ; Jochen Schulte ; Caroline Perrin ; Laurent Vasse - Note sur les caractéristiques des profils de dioxines et furannes émis dans les gaz de combustion d’usines d’incinération d’ordures ménagères

eid:8145 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2000, N°19 - 3ème trimestre 2000 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.448
Note sur les caractéristiques des profils de dioxines et furannes émis dans les gaz de combustion d’usines d’incinération d’ordures ménagèresArticle

Auteurs : Peter Luthardt 1; Jochen Schulte 1; Caroline Perrin ORCID2; Laurent Vasse 2

  • 1 GfA
  • 2 Aeria SAS

Différents mécanismes, regroupés et connus sous le terme de « Synthèse de Novo » conduisent dans la phase de refroidissement d’un process d’incinération à la reformation de polychloro- di-benzo(p) dioxines(PCDDs) et polychloro- di-benzo furannes (PCDFs), présents dans les gaz d’émission. Dans le cadre de l’harmonisation des réglementations européennes, le législateur a introduit une valeur limite supérieure de 0,1 ng I-TEQ/m3 pour le secteur de l’incinération. Cette valeur engendre à côté des efforts nécessaires d’épuration des rejets gazeux, des exigences techniques fortes pour le prélèvement des échantillons et leur analyse, ainsi que pour assurer la qualité du résultat obtenu. La très bonne reproductibilité des dénommés « profils d’incinération » obtenus pour des rejets gazeux d’usine d’incinération d’ordures ménagères offre en cela une bonne possibilité de vérifier la plausibilité du résultat obtenu et constitue donc un aspect important de l’assurance qualité de la mesure.


Volume : N°19 - 3ème trimestre 2000
Publié le : 1 janvier 2000
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 42 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 20 fois.