Michel Arnold ; Laurent Febvay-Choffel ; Bach-Tuyet Lam ; Sylvain Durec ; Daniel Ohnenstette - La roche artificielle

eid:8136 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2000, N°20 - 4ème trimestre 2000 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1078
La roche artificielleArticle

Auteurs : Michel Arnold 1; Laurent Febvay-Choffel 2; Bach-Tuyet Lam ; Sylvain Durec ; Daniel Ohnenstette 1

Le traitement thermique de scories vitreuses riches en magnétite, avec un ajout de fer métal, conduit à un matériau totalement cristallise dont les phases prépondérantes sont la hercynite, l’ulvöspinelle, la fayalite et le plagioclase. La roche artificielle ainsi créée, immobilise, à l’échelle des temps géologiques, les métaux lourds qui y sont pièges. Cette note décrit le procédé Tredi-Therm permettant d’inerter les mâchefers.


Volume : N°20 - 4ème trimestre 2000
Publié le : 1 janvier 2000
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 30 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 44 fois.