René Joly ; Assako Assako - Formulation et validation d’une hypothèse de pollution de l’eau de surface

eid:8112 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2001, N°23 - 3ème Trimestre 2001 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1377
Formulation et validation d’une hypothèse de pollution de l’eau de surfaceArticle

Auteurs : René Joly 1; Assako Assako 1

  • 1 Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Université de Douala

Le lac municipal objet de la présente expérimentation est situé au centre de Yaoundé (capitale du Cameroun), en plein quartier administratif. Il reçoit des eaux chargées d’ordures de toutes sortes et des boues non traitées en provenance des fosses septiques et d’un centre de traitement des eaux tombé en panne depuis plus d’une dizaine d’années. Le présent article déroule les articulations d’une méthode de détermination de la pollution des eaux de ce lac, depuis les traitements numériques d’une imagerie satellitale HRV–SPOT jusqu’aux analyses physico-chimiques de l’eau, en passant par les enquêtes de terrain.


Volume : N°23 - 3ème Trimestre 2001
Publié le : 1 janvier 2001
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 83 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 72 fois.