Jérôme Harmand ; Jean-Philippe Steyer - Placement optimal des capteurs et actionneurs d'un bioprocédé

eid:8088 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2002, N°26 - 2ème Trimestre 2002 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2370
Placement optimal des capteurs et actionneurs d'un bioprocédéArticle

Auteurs : Jérôme Harmand ORCID1; Jean-Philippe Steyer ORCID1

  • 1 Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement [Narbonne]

Cet article présente l’optimisation d’un procédé biologique de production d’un effluent riche en demande chimique en oxygène (DCO) facilement biodégradable utilisé comme source de carbone dans les procédés de dénitrification des eaux usées. La configuration optimale des capteurs et actionneurs du système en termes de nombre, de positionnement et de la qualité requise de ces composants au regard de contraintes de performances est calculée en minimisant un critère économique lié à leur « qualité ».Les principes de l’approche sont exposés et les résultats de l’optimisation sont analysés.


Volume : N°26 - 2ème Trimestre 2002
Publié le : 1 janvier 2002
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : BIOTECHNOLOGIE,TRAITEMENT DES EAUX USEES,[SDV]Life Sciences [q-bio],[SDE]Environmental Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 59 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 39 fois.