Pierre Navarro - Optimisation du traitement des boues

eid:8078 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2002, N°27 - 3ème Trimestre 2002 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2379
Optimisation du traitement des bouesArticle

Auteurs : Pierre Navarro 1

  • 1 Laboratoire d'Analyse Environnementale des Procédés et Systèmes Industriels

L’actuel traitement des boues de la station d’épuration des effluents de distillerie de l’usine Mohan Meakin Ltd. (550 m3/j), Inde, n’est pas adapté ; les boues secondaires, dont le débit volumique journalier n’est pas mesuré, sont directement envoyées sur quatre lits de séchage pour une surface totale de 204 m2 : la siccité finale, non mesurée, est inférieure à 20 % puisque les boues ne sont toujours pas pelletables après séchage.Ces boues sont actuellement utilisées à des fins agricoles, sans aucune stabilisation.Les solutions proposées sont la mesure du débit d’extraction des boues, l’épaississement gravitaire des boues dans un nouveau décanteur cylindro conique, la déshydratation par sept lits de séchage, pour une surface totale de 1120 m2, et enfin la stabilisation de la boue par compostage par mélange avec des ordures ménagères.La siccité finale des boues stabilisées devrait être égale à 65 %.


Volume : N°27 - 3ème Trimestre 2002
Publié le : 1 janvier 2002
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 59 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 36 fois.