Benoît Jourdan ; James Ollivier ; Olivier Thomas - Développement de nouvelles méthodes de caractérisation des boues de rectification

eid:8074 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2002, N°28 - 4ème Trimestre 2002 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2417
Développement de nouvelles méthodes de caractérisation des boues de rectificationArticle

Auteurs : Benoît Jourdan 1; James Ollivier 1; Olivier Thomas ORCID1

  • 1 Laboratoire de Génie de l'Environnement Industriel

L’objectif de ces travaux est de développer de nouvelles méthodes d’analyse rapides et simples de mise en oeuvre permettant de caractériser la fraction organique d’un résidu couramment produit dans les industries mécaniques : les boues de rectification. Deux méthodes de caractérisation sont proposées. La première méthode consiste à mesurer la perte de masse des boues de rectification après leur pyrolyse. Elle constitue une méthode fiable et performante pour une caractérisation quantitative globale des composés organiques. La deuxième méthode développée est basée sur une étape d’extraction par un solvant organique (n-hexane) suivie d’une analyse directe des extraits par spectrophotométrie UV. L’exploitation des spectres UV (déconvolution, recherche de points isobestiques) apporte des informations à la fois quantitatives et qualitatives sur la nature des composés organiques présents dans les boues de rectification et sur l’état de dégradation des fluides de coupe utilisés dans les opérations de travail des métaux.


Volume : N°28 - 4ème Trimestre 2002
Publié le : 1 janvier 2002
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 39 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 44 fois.