Gérard Bertolini - Entropie et recyclage

eid:8070 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2002, N°28 - 4ème Trimestre 2002 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2404
Entropie et recyclageArticle

Auteurs : Gérard Bertolini 1

Le recyclage permet de limiter ou de ralentir la création d'entropie du système matière ; un recyclage intégral apparaît toutefois irréaliste, notamment en raison de dégradations physiques de la matière.L’article vise à montrer que des taux de recyclage très élevés ne peuvent être atteints que par des recyclages « en boucle », par opposition à des recyclages « en cascade ». Les cas de quelques matériaux en fournissent une illustration : en premier lieu, le cas des papiers-cartons, en 2000, au niveau européen. S'y ajoute celui des plastiques et, de façon très succincte, de l'aluminium. En outre, le cas du verre renvoie à un article déjà publié dans Déchets, Sciences et Techniques n° 13, 1994.Cependant, pour une vision plus globale, l'analyse devra intégrer les bilans énergétiques, environnementaux, économiques et sociaux.


Volume : N°28 - 4ème Trimestre 2002
Publié le : 1 janvier 2002
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 124 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 88 fois.