E. Ben Bnina ; S. Dridi-Dhaouadi ; F. M'henni - Synthèse de résines échangeuses de cations fabriquées à partir de déchets plastiques

eid:8050 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2003, N°31 - 3ème Trimestre 2003 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2463
Synthèse de résines échangeuses de cations fabriquées à partir de déchets plastiquesArticle

Auteurs : E. Ben Bnina 1; S. Dridi-Dhaouadi 1; F. M'henni

  • 1 Faculté des Sciences de Monastir

Des résines échangeuses de cations ont été synthétisées à partir de déchets plastiques à base de polystyrène. Le but étant de pouvoir utiliser un matériau peu coûteux afin d’adoucir une eau de réseau très dure (60°F) en vue de son utilisation domestique (machine à laver) et industrielle (eaux de chaudière, eaux de refroidissement).Après sulfonation de ces matériaux plastiques des résines sous forme de gel ont été obtenues avec des capacités d’échange cationiques (CEC) allant de 11,5 à 16,5 méq/l selon la nature du déchet. Des tests d’adoucissement de l’eau de réseau par ces résines ainsi que, par comparaison, par une résine commerciale ont permis de réduire la dureté de 11,6 méq/l à 2-3 méq/l. Le résultat du dosage de la capacité utilisée a en outre permis de démontrer que ces résines présentaient une affinité particulière vis à vis des cations divalents responsables de la dureté alors que la résine commerciale retenait tous les cations présents sans distinction.


Volume : N°31 - 3ème Trimestre 2003
Publié le : 1 janvier 2003
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 50 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 43 fois.