J.C. Baudez - Pourquoi les boues ne tiennent pas en tas

eid:8039 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2003, N°32 - 4ème Trimestre 2003 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2474
Pourquoi les boues ne tiennent pas en tasArticle

Auteurs : J.C. Baudez ORCID1

  • 1 Technologies et systèmes d'information pour les agrosystèmes

Le stockage des boues résiduaires en station d'épuration est indispensable tampon entre l'offre, une production continue, et la demande, une valorisation agricole ou énergétique, discontinue, qui régule les besoins. Les stockages doivent donc être de volume suffisant. Or, ceux-ci sont rapidement saturés parce que les boues ne tiennent pas en tas. L'article présenté ici explique ce phénomène et montre qu'au final, une boue, pâteuse ou solide non chaulée, ne peut tenir en tas, compte-tenu de sa structure. On explique au passage que la lixiviation est une conséquence de l'affaissement des tas de boue.


Volume : N°32 - 4ème Trimestre 2003
Publié le : 1 janvier 2003
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE]Environmental Sciences,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 44 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 38 fois.