Mohammed Chennaoui ; Mohamed Mountadar ; Omar Assobhei - Rejets d’abattoir : caractérisation et étude d’impact sur le milieu marin récepteur

eid:7974 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2006, N°43 - Juillet-Août-Septembre 2006 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1857
Rejets d’abattoir : caractérisation et étude d’impact sur le milieu marin récepteurArticle

Auteurs : Mohammed Chennaoui 1; Mohamed Mountadar 1; Omar Assobhei 1

  • 1 Faculté des Sciences [El Jadida. Maroc]

La capacité nominale annuelle de l’abattoir de la ville d’El Jadida (Maroc) est de 1 300 tonnes de carcasses abattues produisant environ 590 tonnes de déchets/an. Situé à proximité de la mer, cet abattoir y rejette ses effluents directement sans aucun traitement. La présente étude a pour objectif la caractérisation des effluents bruts générés par cet abattoir et l’étude de leur impact sur la qualité du milieu marin récepteur. Les résultats obtenus montrent que l’effluent étudié est riche en matière organique (DCO : 170 g d’O2/l) et en bactéries indicatrices de contamination fécale (CF : 7.108 ufc/ml et SF : 5.107 ufc/ml). L’étude montre qu’au voisinage du collecteur de l’abattoir, on a une évolution vers un état eutrophe qui se traduit par un développement abondant d’algues (Enteromorpha intestinalis et Ulva lactuca) et une forte contamination bactérienne de l’eau de mer, des sédiments et des coquillages.


Volume : N°43 - Juillet-Août-Septembre 2006
Publié le : 1 janvier 2006
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : slaughterhouse effluent,characterization,impact study,marine middle,effluent d’abattoir,caractérisation,étude d’impact,milieu marin,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

2 Documents citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 138 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 87 fois.