S. Aloueimine ; G. Matejka ; C. Zurbrugg ; M. Sidi Mohamed - Caractérisation des ordures ménagères à Nouakchott : Partie II : Résultats en saison sèche et en saison humide

eid:7965 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2006, N°44 - Octobre-Novembre-Décembre 2006 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.75
Caractérisation des ordures ménagères à Nouakchott : Partie II : Résultats en saison sèche et en saison humide

Auteurs : S. Aloueimine 1; G. Matejka 2,3; C. Zurbrugg 4; M. Sidi Mohamed 5

  • 1 Ministère de la Sante et des Affaires sociales, Mauritanie
  • 2 Université de Limoges, ENSIL GRESE
  • 3 Laboratoire des Sciences de l'Eau et de l'Environnement
  • 4 Swiss Federal Insitute of Aquatic Science and Technology [Dübendorf]
  • 5 Université de Nouakchott Al-Aasriya

Caractérisées par une densité de 0,41 et une humidité moyenne très faible par rapport aux autres pays (9 %), les ordures ménagères à évacuer sont générées à Nouakchott en moyenne à raison de 0,21 kg/hab/j, soit 0,19 ; 0,23 et 0,22 kg/hab/j respectivement chez les ménages de revenu faible, moyen et élevé. Ces taux ne mettent pas en évidence la relation entre le niveau de vie et la quantité de déchets produite, mais cette situation est due à l’apport de la fraction des fines. En effet, si l’on néglige l’apport de cette dernière dans les trois standings, on constate une nette augmentation des ratios en fonction du niveau de vie des populations (0,12 ; 0,15 et 0,18 kg/hab/j).Ces faibles taux de génération des OM sont dus en général a la valorisation des déchets fermentescibles comme aliment de bétail au niveau des ménages. Si on tient compte de cette matière organique valorisée au niveau des ménages, ces ratios atteignent respectivement 0,30 ; 0,34 et 0,40 kg/hab/j, soit une production moyenne a Nouakchott de 0,35 kg/hab/j.Les variations saisonnières montrent une augmentation relativement importante de la production journalière en saison sèche par rapport à la saison humide, particulièrement dans les ménages du bas standing (+ 47 %).


Volume : N°44 - Octobre-Novembre-Décembre 2006
Publié le : 1 janvier 2006
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : household wastes,Mauritania,Nouakchott,repartition of wastes,organic matter,wastes,income level,déchets,ordures ménagères,Mauritanie,Nouakchott,niveau de vie,standing,répartition des déchets,matière organique,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Liens publications - données - logiciels

Source : ScholeXplorer IsReferencedBy DOI 10.1007/s11157-017-9422-5
  • 10.1007/s11157-017-9422-5
  • 10.1007/s11157-017-9422-5
  • 10.1007/s11157-017-9422-5
Treatment technologies for urban solid biowaste to create value products: a review with focus on low- and middle-income settings
Lohri, Christian Riuji ; Diener, Stefan ; Zabaleta, Imanol ; Mertenat, Adeline ; Zurbrügg, Christian ;

3 Documents citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 45 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 37 fois.