D. Roosens ; M. Degrez ; L. Warnier ; A. Van Lierde - Traitement intégré d'effluents industriels difficilement biodégradables par procédés membranaires combinés à différentes techniques destructives

eid:7944 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2007, N°48 - Octobre-Novembre-Décembre 2007 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1687
Traitement intégré d'effluents industriels difficilement biodégradables par procédés membranaires combinés à différentes techniques destructivesArticle

Auteurs : D. Roosens 1; M. Degrez 1; L. Warnier 2; A. Van Lierde

Afin de réduire les coûts et d'améliorer l'efficacité de traitement, les procédés de traitements d'effluents industriels combinent fréquemment différentes techniques de recyclage et d'épuration. Dans cette optique, l'association de techniques électrochimiques, biologiques et de filtration tangentielle contribue à l'amélioration du traitement d'eaux usées industrielles chargées en composés non-biodégradables. Ces composés récalcitrants peuvent être concentrés par filtration tangentielle (MF, UF, NF) en vue d'être valorisés ou traités ultérieurement. Les procédés électrochimiques permettent, quant à eux, une destruction des composés organiques récalcitrants. L'intégration des techniques électrochimiques et de filtration tangentielle au niveau d'une station d'épuration classique améliore son fonctionnement tout en offrant la perspective d'une valorisation interne ou externe des effluents.


Volume : N°48 - Octobre-Novembre-Décembre 2007
Publié le : 1 janvier 2007
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : filtration membranaire,électrooxydation,effluents organiques,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 122 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 214 fois.