N. Zaïm ; S. Souabi ; A. Aboulhassan ; S. Aboulam ; B. Morvan - Compostage des boues produites à la station d'épuration d'une huilerie, en mélange avec les déchets de jardin

eid:7943 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2007, N°48 - Octobre-Novembre-Décembre 2007 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1679
Compostage des boues produites à la station d'épuration d'une huilerie, en mélange avec les déchets de jardinArticle

Auteurs : N. Zaïm ORCID1; S. Souabi 1; A. Aboulhassan 1; S. Aboulam 2,3; B. Morvan 3

  • 1 LABORATOIRE DE GENIE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT FST MOHAMMEDIA MAR
  • 2 SOCIETE EVOE MOHAMMEDIA MAR
  • 3 Gestion environnementale et traitement biologique des déchets

Dans ce travail, nous avons étudié le compostage des boues provenant d'une station d'épuration d'une industrie agro-alimentaire. La caractérisation de ces boues est réalisée sur huit prélèvements hebdomadaires à la sortie de la station. Les paramètres physicochimiques obtenus durant plusieurs compagnes de prélèvement ont montré que la qualité des boues diffère d'une compagne à l'autre ce qui peut rendre difficile le choix de la technique de traitement. En outre, ces résultats montrent que le pH varie entre 4,5 et 5 tandis que la concentration en carbone organique est importante par rapport à la teneur en azote. Le traitement des boues en mélange avec les déchets de jardin par compostage a permis d'améliorer le rapport C/N ce qui favorise le développement de la biomasse et facilité la biodégradation des matières organiques. En outre, la porosité adéquate ainsi obtenue permet une bonne pénétration de l'oxygène au sein des déchets à composter. Le traitement par compostage du mélange (boues + déchets de jardin) a duré 90 jours. Les résultats ont montré une augmentation progressive de la température au cours du temps pour atteindre son maximum (55°C) vers le 21ème jour tandis que la teneur en matière organique diminue avec le temps et se stabilise au bout du 80ème jour. La teneur en matière organique passe de 845 mg/g de matière sèche à 590 mg/g à la fin du compostage. Le carbone organique dosé par la méthode ANNE diminue pour passer de 486 mg/g de matière sèche à 318mg/g, tandis qu'une légère diminution de la teneur en azote a été observée. Le compostage des boues de la station d'épuration de l'unité industrielle concernée en mélange avec les déchets de jardin permet d'aboutir à un produit stable sans odeur pouvant être valorisé en agriculture.


Volume : N°48 - Octobre-Novembre-Décembre 2007
Publié le : 1 janvier 2007
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : COMPOSTING,TREATMENT,GARDEN WASTE,SEWAGE SLUDGE,OIL PRODUCTION,huileries,boues,déchets de jardin,traitement,compostage,[SDE]Environmental Sciences,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

1 Document citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 91 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 201 fois.