Matthias Staub ; Jean-Pierre Gourc - Possibilités de réduction des émissions de gaz à effet de serre liées au stockage de déchets

eid:7920 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2008, N°52 - Octobre-Novembre-Décembre 2008 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1508
Possibilités de réduction des émissions de gaz à effet de serre liées au stockage de déchetsArticle

Auteurs : Matthias Staub 1; Jean-Pierre Gourc 1

  • 1 Laboratoire d'étude des transferts en hydrologie et environnement

Le stockage de déchets non dangereux occasionne la production de gaz issu de la biodégradation des déchets. Ce biogaz est notamment composé de méthane, qui est un puissant gaz à effet de serre (GES). La connaissance des performances environnementales d'une installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND) passe donc par une évaluation des émissions de GES et des potentialités de réduction de ces émissions. L'équivalence entre émissions de méthane et émissions de dioxyde de carbone est préalablement discutée. La valorisation énergétique du biogaz et la comptabilisation des émissions évitées du fait de cette valorisation sont également abordées. Nous montrons la sensibilité des performances environnementales des ISDND à l'efficacité de leur système de captage et de traitement du biogaz. Le stockage de déchets apparaît également comme un moyen de séquestrer d'importantes quantités de carbone fossile et d'éviter ainsi leur émission à l'atmosphère, dans une analyse globale du cycle du carbone. Si le stockage en ISDND n'est pas exempt d'impacts environnementaux, la gestion optimisée d'une telle installation permet clairement de réduire les nuisances, en diminuant de façon importante les émissions de méthane et en le valorisant énergétiquement.


Volume : N°52 - Octobre-Novembre-Décembre 2008
Publié le : 1 janvier 2008
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : stockage de déchets,ISDND,bioréacteur,développement durable,gaz à effet de serre,méthane,valorisation énergétique,cycle du carbone,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 168 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 122 fois.