A. Kettab ; M. Gafsi ; S. Benmamar ; R. Kettab ; N. Bennaçar - Comment gérer la stratification thermique dans les réserves d'eau

eid:7916 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2009, N°53 - Janvier-Février-Mars 2009 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1300
Comment gérer la stratification thermique dans les réserves d'eauArticle

Auteurs : A. Kettab 1; M. Gafsi 2; S. Benmamar 1; R. Kettab 1; N. Bennaçar

La stratification thermique des lacs et réservoirs peut conduire à une perte d'oxygène dans l'hypolimnion, ce qui peut avoir des impacts négatifs sur la faune aquatique et la qualité de l'eau à l'aval des réservoirs alimentant des ouvrages hydroélectriques. La restauration par déstratification est adaptée pour des lacs ou réservoirs de faibles profondeurs ayant des exploitations destinées à l'alimentation ou l'irrigation. L'aération hypolimnétique peut être préférée à la déstratification car elle permet l'oxygénation des eaux en préservant la stratification thermique, favorable à la faune et à la qualité des eaux. Si la déstratification peut-être plus adaptée par temps froid et pour des lacs ou réservoirs de faibles profondeurs et pour des exploitations destinées exclusivement à l'alimentation ou l'irrigation, l'aération hypolimnétique, en maintenant la stratification thermique, permet de créer un climat convenable pour la faune aquatique, et assure une température favorable pour la qualité de l'eau.


Volume : N°53 - Janvier-Février-Mars 2009
Publié le : 1 janvier 2009
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : eutrophisation,aération,oxygène dissous,stratification thermique,techniques de restauration,pollution,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 49 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 36 fois.