Yves Couillard ; Stéphane Masson ; Alice Hontela ; Bernadette Pinel-Alloul ; Caroline Olsen et al. - Développement d’outils d’évaluation du milieu récepteur pour l’industrie minière

eid:7907 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2009, N°54 - Avril-Mai-Juin 2009 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1245
Développement d’outils d’évaluation du milieu récepteur pour l’industrie minièreArticle

Auteurs : Yves Couillard 1; Stéphane Masson 2,3; Alice Hontela 4; Bernadette Pinel-Alloul ORCID5; Caroline Olsen 6; Louis Martel 7; Lise Parent 8; Peter G.C. Campbell 2

De 2001 a 2004, nous avons mené un projet de recherche visant a développer et/ou à valider des outils de diagnostic des effets écotoxicologiques des effluents miniers dans le milieu aquatique afin de mieux définir des objectifs environnementaux de rejets pour l’industrie minière. Ce projet a été réalisé sur deux rivières de la région minière de l’Abitibi-Baie-James dans le nord-ouest du Québec. Parmi les outils diagnostiques les plus importants qui ont été développés et/ou validés, notons une technique de mesure directe de l’ion métallique libre en solution (Cd, Ni, Zn) ; l’utilisation de trois organismes comme biomoniteurs de contamination métallique en milieu lotique : la larve fouisseuse de l’éphémère Hexagenia limbata, le crustacé amphipode Hyalella azteca, le bivalve Pyganodon grandis ; et le test de toxicité en laboratoire, sur l’eau du milieu récepteur, avec la micro-algue Pseudokirchneriella subcapitata.


Volume : N°54 - Avril-Mai-Juin 2009
Publié le : 1 janvier 2009
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 85 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 44 fois.