D. Lambelet ; L. Juc - Accumulation de produits organiques persistants dans les chaînes trophiques

eid:7890 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2009, N°56 - Octobre-Novembre-Décembre 2009 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.256
Accumulation de produits organiques persistants dans les chaînes trophiquesArticle

Auteurs : D. Lambelet 1; L. Juc 2

Des produits organiques persistants (POP) comme le HCB, le DDT et ses métabolites et le HCH et ses isomères ont été mis en évidence et caractérises dans des échantillons de céréales, de crèmes et d’œufs prélevés en République de Moldavie. Nous avons étudié des céréales cultivées sur des sols agricoles à proximité des entrepôts de stockage de POP. Les résultats obtenus dans les échantillons de céréales montrent une contamination par le DDT et le HCH avec une prépondérance de DDE, α-HCH et β-HCH. Les échantillons de crèmes et d’œufs contiennent des concentrations de pesticides organochlorés assez élevées. De légers dépassements de la norme ont été constatés pour le DDT-total dans 9 % d’échantillons de crèmes. Nous avons constaté des dépassements des normes pour le β-HCH dans 40 % d’échantillons d’œufs et dans 36 % d’échantillons pour le DDT-total. Les études effectuées ont montré que certains pesticides organiques de synthèse sont très rémanents et qu’ils continuent à s’accumuler dans différents composants de l’environnement après l’interdiction de leur usage. Les phénomènes de transfert et de concentration des polluants rémanents dans les chaines trophiques constituent un facteur de risque important.


Volume : N°56 - Octobre-Novembre-Décembre 2009
Publié le : 1 janvier 2009
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 50 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 60 fois.