Yassine Ez Zoubi ; Mohamed Merzouki ; Laila Bennani ; Abdelhakim El Ouali Lalami ; Mohamed Benlemlih - Procédé pour la réduction de la charge polluante du lixiviat de la décharge contrôlée de la ville de Fès

eid:7872 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 avril 2010, N°58 - Avril 2010 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.3008
Procédé pour la réduction de la charge polluante du lixiviat de la décharge contrôlée de la ville de FèsArticle

Auteurs : Yassine Ez Zoubi 1,2; Mohamed Merzouki 2; Laila Bennani 1; Abdelhakim El Ouali Lalami 1; Mohamed Benlemlih 2

  • 1 Hôpital El Ghassani-Fès
  • 2 Faculté des Sciences Dhar El Mahraz Fès

Ce travail porte sur l’étude de l’évolution des paramètres chimiques et microbiologiques du lixiviat de la décharge contrôlée de la ville de Fès avant et après traitement chimique et biologique. La caractérisation du lixiviat brut a montré une forte pollution organique. En effet, la concentration moyenne de la DCOt est de 5,32 104 mg/l et de la DBO5 est de 2 104 mg/l. La concentration des MES varie autour de 5 500 mg/l, tandis que les concentrations en ammonium, nitrate et nitrite varient autour de 2,4 mg/l, 11,3 et 3 mg/l respectivement.L’analyse des germes de pollution fécale du lixiviat brut a montré la présence de forte concentration en coliformes totaux (CT) d’une valeur moyenne de 6,28 106 UFC/ml, tandis que les concentrations moyennes des coliformes fécaux (CF) et des streptocoques fécaux (SF) sont de 1,39 105 et 6 106 respectivement.Les résultats de la caractérisation physico-chimique et microbiologique du lixiviat coagulé par le chlorure ferrique ont montré une légère diminution de la DCOt et la DBO5 avec des valeurs moyennes de 42 000 et 14 200 mg/l respectivement. Les MES sont diminuées à la moitié après le traitement physico-chimique. Pour les paramètres microbiens, le traitement physico-chimique a baissé la concentration des CT à 7,08 105 UFC/ml, les CF à 2,37 104 UFC/ml et les SF à 7,6 105 UFC/ml, avec des taux d’abattement de 88,8 %, 82,94 % et 87,35 % respectivement. Le traitement par le système combiné a donné des résultats très efficaces, tant pour l’abattement des paramètres physico-chimiques que pour les paramètres microbiologiques. Pour la DCOt et la DBO5, les valeurs enregistrées à la sortie du SBR répondent aux normes marocaines de rejets indirects avec des valeurs moyennes de 1 027 et 167 mg/l respectivement. Les CT et CF sont totalement éliminés à la sortie du système combiné. Les SF et les staphylocoques ont enregistré des taux d’abattement dépassant les 99,98 %.


Volume : N°58 - Avril 2010
Publié le : 1 avril 2010
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : [SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

1 Document citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 133 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 329 fois.