Jean Philippe Tagutchou ; Pascale Naquin - Caractérisation et traitement thermochimique des coques d’anacarde en vue de leur valorisation énergétique dans les procédés de transformation artisanale de noix de cajou

eid:7851 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 novembre 2012, N°62 - Novembre 2012 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2722
Caractérisation et traitement thermochimique des coques d’anacarde en vue de leur valorisation énergétique dans les procédés de transformation artisanale de noix de cajouArticle

Auteurs : Jean Philippe Tagutchou 1,2; Pascale Naquin 1,2

  • 1 PROVADEMSE
  • 2 CEFREPADE

L’utilisation du bois et du gaz naturel pour couvrir les besoins énergétiques dans les procédés de transformation des noix de cajou a un impact négatif sur l’environnement. Les coques issues du décorticage des noix sont imbibées de CNSL et nécessitent un traitement intermédiaire avant leur valorisation énergétique.Les petites unités de transformations au Burkina-Faso font face à cette problématique liée au déficit de réponse technique dans leur contexte. L’objectif de cette étude vise donc à caractériser les coques d’anacarde et proposer des voies de valorisation possibles. Après une caractérisation initiale des coques, une étude thermochimique comparée a été réalisée dans des conditions de torréfaction (250°C) et de pyrolyse (450°C). Les résultats des tests réalisés montrent que le traitement thermochimique permet d’obtenir trois types de produits : solide (char), liquide (huile ou fraction condensable des gaz) et gazeux (gaz incondensable), dans des proportions et qualité relativement différentes selon la température opératoire. A 250°C (resp. 450°C), on produit 48,5 % (resp. 17,0 %) de char à 25,6 MJ/kg (resp. 27,2 MJ/kg) de PCI et 13,8 % (resp. 47,5 %) d’huile. Les PCI des huiles produites sont presque similaires et se situent au-dessus de 36 MJ/kg, avoisinant ainsi ceux des produits pétroliers.Sous réserve de l’analyse des fumées émises lors de la combustion de ces produits, le traitement thermochimique en conditions anoxiques semble donc être une option intéressante pour valoriser les coques d’anacarde.


Volume : N°62 - Novembre 2012
Publié le : 1 novembre 2012
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : cashew nut shells,CNSL,recovery,pyrolysis,torrefaction,coques d’anacarde,CNSL,valorisation,pyrolyse,torréfaction,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

5 Documents citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 432 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 804 fois.