K. Edem Koledzi ; Gnon Baba ; James Agbebavi ; Demagna Koffi ; Guy Matejka - Gestion des déchets dans les villes en développement : transfert, adaptation de schéma et sources de financement

eid:7814 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 novembre 2014, N°68 - Novembre 2014 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.169
Gestion des déchets dans les villes en développement : transfert, adaptation de schéma et sources de financementArticle

Auteurs : K. Edem Koledzi 1; Gnon Baba 1; James Agbebavi 2; Demagna Koffi 2; Guy Matejka 3

  • 1 Laboratoire de Gestion, Traitement et Valorisation des Déchets
  • 2 Centre de Transfert et d’Adaptation de Technologie, Université de Québec à Trois-Rivières
  • 3 Groupement de Recherche Eau, Sol, Environnement

La gestion des déchets rencontre des difficultés dans la plupart des PED. L’analyse des retours d’expérience révèle cependant que la mise en application du principe « pollueur – payeur » contribue à une meilleure maîtrise de cette gestion. Cette étude montre que l’organisation de la collecte des déchets municipaux à Lomé est similaire à celle de la ville de Trois-Rivières, QC, Canada. Bien que la composition des déchets ne soit pas identique, les modes de financement du secteur déchet de la ville de Trois-Rivières pourraient être transplantées à Lomé. L’organisation du territoire et la disposition de compte bancaire pour chaque citoyen à Trois-Rivières facilite le payement des taxes et des redevances liées à la gestion des déchets. Sur la base des atouts (réseaux de téléphonie mobile, compagnie électrique, réseaux d’eau potable) dont disposent le Togo, un scénario de prélèvement de taxe de développement durable pourrait être fixé sur les compagnies jugées de première importance par la population.


Volume : N°68 - Novembre 2014
Publié le : 1 novembre 2014
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : waste,organization,taxes,sustainable development,Déchets,Organisation,Financement,Développement durable,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 358 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 356 fois.