Wissal Wannoussa ; Serge Hiligsmann ; Ludivine Tasseroul ; Stéphanie D. Lambert ; Benoît Heinrichs et al. - Amélioration de la biodégradation du biphényle par Rhodococcus erythropolis t902.1 en présence de Fe2O3 et de nanoparticules de fer encapsulées dans un xérogel de silice

eid:7809 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 juin 2015, N°69 - Juin 2015 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.3210
Amélioration de la biodégradation du biphényle par Rhodococcus erythropolis t902.1 en présence de Fe2O3 et de nanoparticules de fer encapsulées dans un xérogel de siliceArticle

Auteurs : Wissal Wannoussa 1; Serge Hiligsmann 1; Ludivine Tasseroul 1,2; Stéphanie D. Lambert 2; Benoît Heinrichs 2; Thibaut Masy 1; Frederic Weekers 3; Benoit Lavigne 4; Frank Delvigne 5; Philippe Jacques 5; Philippe Thonart 1,5

  • 1 Centre Wallon de Biologie Industrielle
  • 2 Laboratoire de Génie Chimique
  • 3 Artechno S.A.
  • 4 Sanifox SPRL
  • 5 Gembloux Agro-Bio Tech [Gembloux]

Dans ce travail, l’effet de particules d’oxyde de fer Fe2O3 et de nanoparticules de fer encapsulées dans des particules poreuses de silice (xérogel Fe/SiO2) a été étudié sur la biodégradation du biphényle par la souche Rhodococcus erythropolis T902.1. Les pourcentages de biodégradation après 18 jours d’incubation en présence du xérogel Fe/SiO2 à 10-5 M en fer atteignent 75 % et 85 % respectivement pour les conditions sans ou après autoclavage ; c’est-à-dire 42 et 60 % de dégradation supplémentaire par rapport aux conditions standards sans xérogel Fe/SiO2. L’impact dû à l’autoclavage serait directement associé à la libération d’une certaine quantité de fer moins bien ancré dans la matrice de silice. Cette étude a jeté la lumière sur la liaison entre la sécrétion de sidérophores par Rhodococcus erythropolis T902.1 et la présence de nanoparticules de fer dans le milieu de culture. Elle suggère une diminution de la sécrétion de sidérophores avec l’augmentation de la quantité d’ions ferriques mobilisés à partir du xérogel Fe/SiO2. Finalement, la majorité des surfactants glycolipidiques contenant du trehalose (hexose) produits par Rhodococcus erythropolis T902.1sont liés à la surface de la cellule et ne sont pas excrétés dans le milieu de culture ; leur concentration a augmenté de 85 % en présence de nanoparticules de fer.


Volume : N°69 - Juin 2015
Publié le : 1 juin 2015
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : biphenyl,iron,nanoparticles,siderophore,surfactant,biphényle,fer,nanoparticules,sidérophores,surfactants,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 49 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 77 fois.