Thierry Godjo ; Jean-Philippe Tagutchou ; Pascale Naquin ; Rémy Gourdon - Valorisation des coques d’anacarde par pyrolyse au Bénin

eid:7801 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 janvier 2015, N°70 - novembre 2015 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.3282
Valorisation des coques d’anacarde par pyrolyse au BéninArticle

Auteurs : Thierry Godjo ORCID1,2,3; Jean-Philippe Tagutchou 4,3; Pascale Naquin 4,3; Rémy Gourdon ORCID5,3

  • 1 Université de Lokossa
  • 2 Laboratoire de Génie Civil et d'Ingénierie Environnementale
  • 3 CEFREPADE
  • 4 PROVADEMSE
  • 5 Déchets Eaux Environnement Pollutions

Face aux difficultés d'accès à l'énergie et de gestion des déchets issus de la transformation des noix d'ana-carde au Bénin, les coques stockées dans les usines de transformation sont directement utilisées comme combustibles. Elles sont ainsi brûlées dans des fours pour fournir l'énergie nécessaire à la fragilisation des noix, l'étuvage et le séchage des amandes. Cette combustion non contrôlée génère d'importantes nuisances car l'huile qui imbibe ces coques produit des fumées âcres et irritantes pour les yeux. Pour pallier ce pro-blème, nous avons construit au Bénin deux installations de pyrolyse sur la base d'un modèle de réacteur conçu par CEFREPADE et RONGEAD. Ces pyrolyseurs ont été utilisés au Bénin pour permettre la valorisation des coques de noix d'anacarde en gaz et charbon. Les études réalisées ont montré que le réacteur de pyrolyse utilisé permet de valoriser sous forme de gaz environ 82 % de la masse de coque traitées et produit environ 18 % de charbon. Par ailleurs, du point de vue énergétique, les gaz valorisés correspondent à 74 % de l'énergie des coques traitées, tandis que les 18 % de charbon obtenu correspondent à 26 % de l'énergie totale.


Volume : N°70 - novembre 2015
Publié le : 1 janvier 2015
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : pyrolysis,Benin,energy recovery,cashew nut,coque d'anacarde,Anacardium occidentale,pyrolyse,cajou,valorisation,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

2 Documents citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 256 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 838 fois.