K. N'Wuitcha ; S.W. Igo ; K. Atchonouglo ; K. Palm ; M. Banna et al. - Modélisation et simulation de l'écoulement réactif en régime laminaire ou turbulent dans un four cylindrique

eid:7790 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 novembre 2016, N°72 - N° Spécial LOMÉ, Congrès E3D 2016 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.3469
Modélisation et simulation de l'écoulement réactif en régime laminaire ou turbulent dans un four cylindriqueArticle

Auteurs : K. N'Wuitcha 1; S.W. Igo 2; K. Atchonouglo 1; K. Palm 2; M. Banna 1; B. Zeghmati 3

  • 1 GPTE-LES, University of Lomé
  • 2 IRSAT/CNRST
  • 3 LAboratoire de Modélisation Pluridisciplinaire et Simulations

Le présent travail a pour objectif principal d’optimiser la combustion des composés organiques volatils issus de l’incinération des déchets ménagers solides. Une étude numérique de la combustion des composés organiques volatils en régime laminaire ou turbulent est présentée.En régime laminaire, les équations de la convection mixte, auxquelles nous avons associé, l’équation de transfert radiatif et un modèle de cinétique globale, ont été proposées et résolues.En régime turbulent, les équations de transfert couplées au modèle de cinétique globale et à l’équation de transferts radiatifs ont été proposées et résolues en utilisant le code Fluent Software. Pour le modèle de fermeture, nous avons choisi le modèle k – ε, et pour l’équation de transfert radiatif, la méthode des ordonnées discrètes. L’interaction entre la turbulence et la cinétique chimique est assurée par le modèle Eddy–Dissipation.Les résultats montrent que le procédé de thermodestruction des composés des fumées est d’autant plus efficace que le débit des fumées est faible. Les paramètres de la turbulence, à savoir l’énergie cinétique turbulente et son taux de dissipation, sont fortement influencés par la combustion et réciproquement, montrant un fort couplage entre la turbulence et la combustion. Les valeurs de ces paramètres augmentent avec l’accroissement du débit massique des fumées. La combustion des composés organiques volatils est plus efficace en régime laminaire qu’en régime turbulent pour ce type d’incinérateur cylindrique.


Volume : N°72 - N° Spécial LOMÉ, Congrès E3D 2016
Publié le : 1 novembre 2016
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : municipal wastes,incineration,volatile organic compounds,combustion,FLUENT,laminar regime,turbulent regime,déchets ménagers,incinération,composés organiques volatils,combustion,FLUENT,régime laminaire,régime turbulent,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 68 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 83 fois.