Samir Benamirouche ; Mebarek Chouial - Essai de production et de valorisation de compost d’Acacia cyanophylla pour la production de plants de chêne liège (Quercus suber L.) : résultats en pépinière et après transplantation

eid:7765 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 avril 2018, N°76 - avril 2018 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.3729
Essai de production et de valorisation de compost d’Acacia cyanophylla pour la production de plants de chêne liège (Quercus suber L.) : résultats en pépinière et après transplantationArticle

Auteurs : Samir Benamirouche 1; Mebarek Chouial 1

  • 1 Station régionale de recherche forestière de Jijel

Cet article présente les résultats d’un essai conduit au niveau de la pépinière expérimentale de l’INRF de Jijel visant la production et l’évaluation des caractéristiques agronomiques du compost d’Acacia cyanophylla pour la production de plants de chêne liège. A cet effet, après élaboration du compost, neuf substrats à base de compost et un témoin à base d’humus forestier ont été confectionnés, caractérisés du point de vue physique et chimique et mis à l’essai en pépinière. La croissance des semis et la capacité de régénération racinaire mesurées en pépinière ainsi que la reprise après plantation ont été les paramètres utilisés pour juger la qualité des plants et l’effet du compost. Les résultats obtenus montrent que l’Acacia cyanophylla présente une bonne aptitude au compostage, son compost peut être facilement produit avec ou sans stimulateur. Le comportement des plants des dix substrats montre par ailleurs, que des améliorations qualitatives significatives ont été enregistrées chez les plants élevés dans les substrats à base de compost par rapport aux plants du témoin. Les plants élevés dans le compost affichent des gains significatifs de croissance allant de 28 à 48 % en hauteur, de 17 à 30 % en diamètre et de 15 % en biomasse, une meilleure capacité de régénération racinaire et une meilleure reprise sur le terrain par rapport aux plants du témoin. Il est donc possible d’améliorer la qualité des plants de chêne liège grâce à l’utilisation de compost d’Acacia cyanophylla comme substrat de culture en remplacement de l’humus forestier.


Volume : N°76 - avril 2018
Publié le : 1 avril 2018
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : compost,cork oak,field recovery,growing media,root growth potential,seedlings growth,chêne liège,compost,croissance,régénération racinaire,reprise,substrat,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

2 Documents citant cet article

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 157 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 358 fois.