Daoud Esrael ; Amin Laafar ; Mariem Kacem ; Belkacem Benadda - Conditions aux limites pour le modèle du drainage de sables en une et deux dimensions

eid:7740 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 juillet 2019, N°80 - N°Spécial bis, Congrès Sites et Sols, juillet 2019 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.4110
Conditions aux limites pour le modèle du drainage de sables en une et deux dimensionsArticle

Auteurs : Daoud Esrael 1; Amin Laafar 1; Mariem Kacem ORCID2; Belkacem Benadda 1

  • 1 Déchets Eaux Environnement Pollutions
  • 2 Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes

L’étude de la pollution/dépollution des sols nécessite une bonne connaissance de leurs propriétés hydrodynamiques. Pour ce faire, l’utilisation de modèles et d’expériences de drainage constitue un outil couramment utilisé. Afin de valider les modèles, il est nécessaire de fixer des conditions aux limites (CL). La modélisation du drainage dans un milieu sableux a été effectuée et confrontée à des résultats d’expériences obtenus en colonne à une dimension (1D) et en pilote à deux dimensions (2D). La comparaison est réalisée en testant différentes CL à la sortie du dispositif et avec l’utilisation d’indicateurs de concordance. Les résultats expérimentaux étudiés sont ceux du débit de sortie, le volume cumulé à la sortie, les valeurs de la charge hydraulique et de la saturation à différents points des dispositifs. Les tests ont montré qu’une condition de sortie de type Neumann était plus adéquate qu’une condition de pression constante de type Dirichlet, que ce soit dans le cas d’une expérience en 1D ou en 2D.


Volume : N°80 - N°Spécial bis, Congrès Sites et Sols, juillet 2019
Publié le : 1 juillet 2019
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : modelling,drainage,1D,2D,boundary conditions,modélisation,drainage,1D,2D,conditions aux limites,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 148 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 285 fois.