Olivier Atteia ; Florie Jousse ; Elyess Essouayed ; Agnès Labarchède ; Clément Portois et al. - Retour d’expérience sur les techniques de traitement en nappe et présentation de solutions innovantes

eid:7739 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 juillet 2019, N°80 - N°Spécial bis, Congrès Sites et Sols, juillet 2019 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.4056
Retour d’expérience sur les techniques de traitement en nappe et présentation de solutions innovantesArticle

Auteurs : Olivier Atteia 1; Florie Jousse 1; Elyess Essouayed 1; Agnès Labarchède 1; Clément Portois 1; Grégory Cohen ORCID1

  • 1 EA 4592/Innovasol

Les techniques de réhabilitation in situ des pollutions en nappes souterraines (source ou panache) sont très variées. Cependant le succès de celles-ci est souvent aléatoire. La première partie de la présentation s’attachera, à partir d’une revue bibliographique et de quelques exemples, à déterminer les paramètres qui conduisent souvent à une faible efficacité du traitement. Ce point sera complété d’une analyse du retour d’expérience sur des pilotes de traitement. Les limites sont généralement liées à l’hétérogénéité des formations géologiques mais aussi à un mauvais ciblage des analyses préparatoires ou à des faiblesses dans le suivi de la réhabilitation. Dans une deuxième partie nous examinerons les progrès récents visant à maximiser l’efficacité des traitements in situ. En premier lieu il s’agit de techniques de diagnostic qui permettent de cibler les flux de polluants. Et dans le cadre des techniques innovantes, nous présenterons particulièrement une technique originale : l’injection de mousse permettant de bloquer la porosité du milieu autour d’une zone source.


Volume : N°80 - N°Spécial bis, Congrès Sites et Sols, juillet 2019
Publié le : 1 juillet 2019
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : remediation techniques,groundwater,efficiency,foam injection,technique de réhabilitation,nappe souterraine,efficacité,injection de mousse,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 159 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 170 fois.