Djamila Benyerou ; Nasr-eddine Boudjenane ; Mansour Belhadri - Influence chimique et minéralogique des sédiments de dragage portuaire dans le cadre de leur valorisation dans la fabrication des briques

eid:7733 - Environnement, Ingénierie & Développement, 1 septembre 2019, N°81 - septembre 2019 - https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.4137
Influence chimique et minéralogique des sédiments de dragage portuaire dans le cadre de leur valorisation dans la fabrication des briquesArticle

Auteurs : Djamila Benyerou 1; Nasr-eddine Boudjenane ; Mansour Belhadri 1

  • 1 Université des sciences et de la Technologie d'Oran Mohamed Boudiaf [Oran]

Ce travail entre dans le cadre du développement de solutions alternatives pour une meilleure gestion des sédiments de dragage ou de curage. Les travaux menés dans le cadre de ce travail portent principalement sur la valorisation des sédiments marins du port de Bethioua. On a étudié les propriétés minéralogiques de la barbotine de brique d’une briqueterie et la barbotine de brique à base de sédiments marins du port de Bethioua, Oran (Algérie). Les briques confectionnées à base de sédiment du port Bethioua à l’échelle du laboratoire présentent des performances mécaniques analogues aux briques de référence avec un taux de substitution de 5 % mais avec une faible température de cuisson (600°C au lieu de 900°C). L’étude minéralogique des échantillons a été comparée avant et après cuisson pour une température de 600°C et 900°C et pour une durée de cuisson de 24 heures. Après un traitement thermique, le quartz et la calcite ont été légèrement diminués et restent comme principaux composants cristallins. Une absence de kaolinite et de dolomite a été observée pour les échantillons étudiés à une température de 600°C. A la température de 900°C il y a eu apparition de la dolomite pour la barbotine de brique. Les résultats de ce travail montrent qu’on peut valoriser les sédiments marins du port de Bethioua dans la fabrication des briques et avoir une résistance plus élevée avec une température de 600°C que celle de la brique de référence à 900°C.


Volume : N°81 - septembre 2019
Publié le : 1 septembre 2019
Importé le : 29 juillet 2021
Mots-clés : marine sediments,valorization,brick slip,port,mineralogical,sédiments marins,valorisation,barbotine de brique,port,minéralogie,[SDE.IE]Environmental Sciences/Environmental Engineering

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 233 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 344 fois.